Commercialisation de Tee-Shirts réversibles

, par Denis Clémenceau

Préambule :
Le nombre de séquences à retenir sera défini par l’enseignant en fonction des ses objectifs pédagogiques mais aussi de son expérience par rapport au jeu d’entreprise et à l’utilisation du logiciel Tecstrat.
Si c’est sa première expérience en tant qu’animateur d’un jeu d’entreprise et en tant qu’utilisateur du logiciel de simulation Tecstrat, l’enseignant pourra par exemple, afin de se familiariser avec cette méthode pédagogique, choisir de ne travailler que sur une ou deux séances et de n’aborder qu’une seule question de gestion (par exemple, les décisions de gestion rendent-elles toujours une organisation plus performante ?).
Problématiques abordées :
L’enseignant pourra en fonction des ses objectifs pédagogiques aborder l’une ou plusieurs de ces problématiques :
Qu’est-ce qu’une organisation performante ?
Les décisions de gestion rendent-elles toujours une organisation plus performante ?
La prise en compte du temps modifie-t-elle la décision ?
La recherche de l’amélioration de la performance comporte-t-elle des risques ?

Public CLASSE DE PREMIÈRE- SCIENCES DE GESTION
Place dans le programme La liberté pédagogique des enseignants portant, entre autres, sur la mise en relation des thèmes, et sur l’ordre dans lequel seront étudiées les questions, le jeu peut être réalisé à tout moment de l’année.

Questions de gestion : voir Problématiques abordées
Notions : voir notion(s) principale(s)

Notion(s) principale(s) Performance commerciale : chiffre d’affaires, part de marché

Performance financière : rentabilité, autofinancement

Prix, coût, marge

Horizon et période

Prospective en matière d’activités : budget, seuil de rentabilité

Facteurs externes : évolution de la demande

Finalités L’enseignant pourra, en fonction des ses objectifs pédagogiques, aborder l’une ou plusieurs de ces finalités :
- identifier les principaux indicateurs pertinents pour
apprécier la performance de l’organisation.
- effectuer des comparaisons dans le temps et dans l’espace pour situer la performance d’une organisation.
- analyser la relation entre le coût et le prix d’un produit ou d’un service
- analyser comment en privilégiant certains indicateurs de performance (ex. chiffre d’affaires) d’autres indicateurs peuvent être dégradés (ex. rentabilité).
- expliquer en quoi le temps est source d’incertitude
- repérer l’importance de la valeur de l’information pour prendre des décisions pertinentes
- repérer, dans une organisation, en quoi des décisions prises à un instant peuvent affecter sa performance dans le futur
- repérer les risques externes auxquels les organisations sont confrontées.
- repérer les risques induits par une décision dans un contexte organisationnel donné.
- apprécier l’incidence du risque sur la performance de l’organisation, notamment en utilisant des données probabilisées appliquées à une situation de gestion.
Pré-requis Afin de faciliter la compréhension de l’énoncé par l’élève, il faudra expliquer les notions suivantes : capital, chiffre d’affaires, trésorerie, frais de stockage.
Objectif pédagogique A partir d’une simulation de gestion d’entreprise dans un environnement concurrentiel :

favoriser l’apprentissage en utilisant une méthode particulièrement stimulante et ludique pour les élèves.

mettre en application certaines questions de gestion et certaines notions du programme selon les objectifs de l’enseignant.

développer le travail de groupe et créer une dynamique de classe.

Supports exploités Pour les élèves : « le scénario du cas tee-shirt » et, en option, le ou les tableurs suivants : « simulateur des flux de trésorerie d’une période » et « évaluation de la performance et estimation du risque pris ».

Pour l’enseignant : le logiciel Tecstrat ou Newstrat et les fichiers paramétrages permettant une compréhension rapide du logiciel de simulation.

Organisation de la classe Nombre de participants : groupes d’élèves de 3 à 5.
Nombre de groupes d’élèves : de 3 à 8.

Nombre de séances : 2 à 4 séances de 1 à 2 heures (en fonction des options retenues par l’enseignant).