Le réseau national CrCom
Le réseau national CrCom

Communication globale

jeudi 6 janvier 2005, par Muriel COUTEUX

Notion ou thème

Définition :
La communication globale se définit comme une approche globale de l’ensemble des communications : institutionnelle, marketing et interne. Elle est présentée comme une démarche homogène qui vise à tracer un territoire pour l’entreprise et à l’imposer aux diverses formes de communication.
Commentaires :
La communication globale recherche la cohérence entre le contenu des messages, la réalité de l’entreprise, des marques et des produits et les objectifs poursuivis.

La communication d’entreprise ne se décide pas in abstracto : elle s’inscrit dans une trajectoire globale. Certains auteurs inscrivent ce concept, dans une approche systémique, au cœur même de la dimension stratégique de l’entreprise.

Il ne s’agit pas, pour les organisations, de gérer en "parallèle" communication interne et communication externe, il s’agit d’assurer la cohérence et la compatibilité entre les messages en direction de toutes les parties prenantes (clients, prospects, personnel, partenaires, associés....). L’entreprise, par la mise en oeuvre d’une communication globale, réduit les contradictions, augmente l’implication de son personnel, premier ambassadeur de la firme.

Le plan de communication réunit les programmes de communication interne et externe de l’entreprise qui poursuivent un même but : son développement. Il fixe donc, les objectifs, les messages, les cibles, une stratégie et des moyens d’action. Le guide de communication récapitule les messages et les procédures de communication. Il expose les règles et explique comment les appliquer ou les faire appliquer. Le plan de communication a sa contrepartie financière : un budget doit être défini en début d’exercice.

Comment réussir sa communication globale ? Il n’y a pas de recette miracle : chaque entreprise est un cas particulier. Il ne suffit pas de savoir faire une opération de communication, encore faut-il le faire savoir par le relais du personnel, des médias, et le faire valoir auprès des différents interlocuteurs de l’entreprise.

Pour évaluer les impacts de la communication globale, la méthode qualitative est souvent employée. Elle consiste à mesurer l’évolution de certains critères fixés à l’avance (notoriété, réactions du personnel, répercussions sur la motivation interne, mise en valeur et exploitation par les médias).


P.-S.

La totalité de la fiche est à télécharger ci-dessous :


EduSCOL   Le Site national d’Economie et Gestion : EcoGest   Réseau CERTA
Site « Réseau CrCom » - Ministère de l'Éducation Nationale